ActualitéMobile

Le Chinois Doogee s’installe à Alger en partenariat avec Matos Algérie

La ligne d’assemblage verra la sortie, en mai prochain, des premiers téléphones assemblés localement. Quatre modèles seront commercialisés dans un premier temps (Doogee MIX, MIX Lite, Doogee X30 et X55). Quant au Doogee X9S, un mobile 4G entrée de gamme, il sera bientôt disponible sur le marché au prix de 17.000 dinars, selon le responsable communication et marketing de Doogee Algérie.
Le Chinois Doogee a annoncé avoir lancé sa ligne d’assemblage de téléphones mobiles en janvier dernier à Aïn Benian, à Alger, en partenariat avec Matos Algérie, qui est également le distributeur de cette marque.

Doogee est ainsi, après LG Mobile Algérie, Samsung, Wiko Algérie, le quatrième opérateur sur ce marché en Algérie.

La ligne d’assemblage, apprend-on, verra la sortie, en mai prochain, des premiers téléphones assemblés localement. Quatre modèles seront commercialisés dans un premier temps. Il s’agit de Doogee MIX, de MIX Lite, de Doogee X30 et de X55. Quant au Doogee X9S, un mobile 4G entrée de gamme, il sera bientôt disponible sur le marché au prix de 17.000 dinars, a déclaré à Maghreb Emergent Ridha Chemirou, le responsable communication et marketing de Doogee Algérie.

Le montant de l’investissement dans cette ligne d’assemblage reste inconnu et le fabricant chinois semble préférer une communication limitée quant à son installation physique en Algérie. « C’est notre stratégie de déploiement. Nous préférons travailler et réaliser au lieu d’organiser un grand événement », a expliqué Ridha Chemirou.

Pour rappel, la marque chinoise est présente depuis 2015 en Algérie, où elle commercialise des téléphones d’entrée de gamme, accessibles aux petites bourses, tout en disposant de multiples fonctionnalités.

Voir plus

Article en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close